Page 1 sur 1

Transfert d'image avec de l'integral

Publié : lun. 11 juin 2018 / 09:17 am
par scaf
Salut,

Quasiment tout est dans le titre.
Je me demandais si faire du transfert d'image avec un film intégral était possible. Ça serait possible, j'aurais trouvé des tutos mais là, rien. Mais par contre, je n'ai rien trouvé sur l'impossibilité non plus.

Je m'y suis essayé avec la même méthode que pour le pack 100 et (évidemment) ça n'a pas fonctionné.

Du coup, je me demande : quelles différences peuvent-il y avoir entre un négatif de pack 100 plein de révélateur qui transfère l'image sur un positif et un négatif d'intégral plein de révélateur qui transfère l'image sur un positif ?

Quand j'ai séparé le négatif et le positif, j'ai remarqué que la majorité du produit était resté collé au positif. Cela a contribué à mon échec, je suis sûr.

EDIT : J'ai utilisé le dernier 600 couleur. Peut-être aurais-je dû essayer en noir & blanc ?

Publié : lun. 11 juin 2018 / 09:35 am
par consommable
Avec le filtre du 100 zozos, c'est "compliqué" comme on dit dans les médias médiocres, infaisable de fait et toutefois réalisable avec le 600 zazas qui en est dépourvu.

Publié : lun. 11 juin 2018 / 09:48 am
par scaf
Bon à savoir, ça.
J'avais utilisé du 600 couleur.

J'ai édité mon premier post en ce sens.

Publié : lun. 11 juin 2018 / 11:39 am
par xya
oui, c'est possible https://shootitwithfilm.com/how-to-do-p ... transfers/ il y a même un e video...

Publié : lun. 11 juin 2018 / 11:47 am
par scaf
Attention : je parle bien de transfert d'image, pas de transfert d'émulsion.
Le transfert d'émulsion, ça va bien, même avec la version couleur.

Mais le transfert d'image, c'est à dire le fait de séparer le négatif tout de suite après la prise de vue et de le plaquer contre un papier de façon à ce que l'image soit développée (et donc transférée) directement dans le papier, c'est ça que je ne sais pas faire.

Publié : lun. 11 juin 2018 / 13:01 pm
par xya
vu la composition du film intégral, je me doute que cela serait faisable. mais on ne sait jamais, si quelqu'un n'ait pas trouve une solution géniale...

bonne chance!

Publié : lun. 11 juin 2018 / 15:10 pm
par esger
Ça doit sûrement se faire mais ça doit être du sport ! Avec le pack 100, la manip', rapide, était assez aisée pour décoller les deux parties, mais avec de l'intégral... Peut-être qu'on bon coup de cutter bien placé et hop !!

Publié : lun. 11 juin 2018 / 21:18 pm
par scaf
La manip' pour décoller les 2 parties est assez simple mais il faut la faire vite.

- dès la photo sortie, couper les deux bordures de côté
- Puis couper les pods à la moitié de leur hauteur: cela fait 2 petites languettes par lesquelles tenir la photo
- Positionner le film comme on fait avec le pack 100 sur le papier et séparer négatif et positif
- bien plaquer le négatif
- attendre
- échouer dans son entreprise :p

Publié : lun. 11 juin 2018 / 21:46 pm
par Meaulne
scaf a écrit :- échouer dans son entreprise :p

je pense que la couche occultante complique l'affaire..
j'entrave que dalle à la chimie mais si on pouvais neutraliser rapidement cette couche après ouverture peut etre les pigments adhéreraient mieux à la cible (genre on trempe le pola démoulé de son mylar dans une sorte de bain d'arrêt/de lavage de l'opacifiant)

Publié : lun. 11 juin 2018 / 21:56 pm
par scaf
Il me reste à tester 2 choses, sûrement avec du noir & blanc.

- Faire un transfert sur papier humidifié; celui que j'avais fait était sur papier sec
- Faire le même transfert mais en labo (lumière rouge pour limiter les dégâts sur le négatif) et sur papier humidifié de révélateur pour film. Puis bain d'arrêt, fixage... Mais quel révélateur ?