Page 1 sur 2

Le Caffenol

Publié : mar. 07 janvier 2014 / 13:22 pm
par [Djo]
Hello!

Voici un sujet pour partager nos expériences au caffenol, ce révélateur maison à l'odeur nauséabonde!

Pour commencer, je vous invite à lire ce document qui est une véritable mine d'or :
The Caffenol Cookbook & Bible
_________________


Je synthétise ici quelques interventions issues du fil "Vos photos Argentiques".

[Djo] a écrit :Pour le moment je me suis cantonné aux émulsions Ilford et voici mes conclusions (très subjectif et en utilisant pas forcément des termes très pro!):

- FP4+ et HP5+ :
Ce sont celles qui fonctionnent le mieux au caffenol, le grain est contenu et reste propre et charmeur. Le process en pull ou push de un diaf fonctionne sans problème. Ceci dit la HP5 à 800ISO commence à être bien marquée, le grain devient assez "moutonneux", au delà (je n'ai pas testé) ça risque de ne pas être très joli.

- Pan F+ : Je n'ai fait que deux bobines, et à chaque fois elles sont sorties très fades, à la limite de l'exploitable. Y a du "fog", les tons de gris sont étranges, j'ai du excessivement tirer sur les courbes de photoshop pour ramener les niveaux où il faut.
Par contre le grain est fin et propre, les détails sont là!
Je tenterai une autre fois cette émulsion mais pas en stand dev. Je pense qu'en forçant sur le carbonate de sodium et l'acide ascorbique avec un développement court, on doit pouvoir récupérer la densité sans faire monter le "fog".

- Les Delta : Elles fonctionnent très bien, résultats comparables aux FP4 et HP5. Ceci dit, et là c'est très subjectif, je trouve le grain moins agréable. Il est fin, presque clinique, mais il y a un "je ne sais quoi" qui fait que ça marche moins bien. En fait, il me semble que ces émulsions modernes nécessitent le révélateur adéquat pour en tirer un bon parti, pour que le grain soit vraiment propre et parfait.
La 3200 est celle que je préfère des trois, le grain est accentué et devient un peu moutonneux, il récupère un certain charme.


sfphotosfr a écrit :Pour le caffenol, ça fait un moment que je fais quelques tests aussi avec ce développeur maison, et je suis un grand fan !

Par contre, j'ai plus d'expérience avec de la Kodak TMAX (100 et 400), en expo normales, retenues ou poussées.
J'ai testé avec différentes recettes (CCM, CCL en stand, CCL en semi-stand).

Je trouve que la kodak réagit très bien avec, par contre la recette "M" (la plus simple) donne beaucoup de grain avec, ce dès 100 ISO.
La CCL demande plus de précision dans les masses des différents ingrédients, mais les résultats sont vraiment très très bons (très). Une flexibilité incroyable de développement. On peut développer un rouleau avec des vues à EL0, +1 et -1 sans que la qualité n'en pâtisse.

J'ai testé un ou deux films Ilford (FP4+ de mémoire) et j'ai bien aimé le rendu, mais j'ai moins d'expérience que [Djo] sur le médium.
Je ne pensais pas que ce film + C-C-L montrerait du grain dès 800 ISO

je vais essayer de faire un tour sur mon site, voir si je ne peux pas retrouver une ou deux photos "exemples" avec du Kodak + Caffenol...


tontonjojo a écrit :Ton expérience du caffenol m'intéresse d'autant que je me remettrai bien au tirage qui est mon métier de départ...
Ce que tu dis sur les émulsions ilford m'interpelle, il se trouve que la HP5 et la FP4 étaient les deux que nous utilisions le plus en photo de presse à l'époque de l'argentique, et que du coup, pour mes photos perso, j'utilisais les mêmes que je volais dans le stock (oui, je sais, c'est mal, mais j'étais mal payé ;) )

La HP5, ça m'est arrivé de la pousser jusqu'à 3200, et ses qualités (le grain et le contraste) peuvent devenir des défauts, disons que jusqu'à 1600 iso, c'est très jouable.

La FP4 a toujours été ma chouchou. Moyenne, facile, mais je ne l'ai jamais poussée et ai toujours apprécié sa latitude suffisante pour des tirages avec beaucoup de nuances de gris. J'en ai d'ailleurs encore un vieux stock.

La Pan F je l'ai assez peu utilisée, mais c'est un film qui a marqué mon imagination. Parce que pour ce qui est des détails, c'est effectivement une tuerie.
Après la qualité d'un négatif à tirer pourrait ne pas bien passer au scan. D'autant qu'au tirage on a beaucoup de possibilité de corrections, tant physiques que chimiques. Il faudrait voir les transparences (les noirs) et les gris à la loupe, mais dans mes souvenirs, c'est un négatif à développer très dense justement, pour choper un peu de contrastes. Faudrait que je retrouve les infos de développement que j'enregistrais à l'époque sur chaque film, il me semble qu'un développement assez long avec beaucoup d'agitation lui convenait bien.

Maintenant il y a aussi la question chimique, et en ce qui concerne le caffenol, c'est moi qui aurait besoin de ton expérience, parce que mes premiers essais, uniquement sur positifs direct, n'ont pas été terribles, comme si je n'avais pu aller au bout du développement. c'est peut être ma formule qui est pas top, je sais pas, et à vrai dire j'ai eu assez peu de temps de labo pour me faire la main, vu que j'en ai plus, de labo...

_________________


Pour illustrer mes propos concernant la montée du grain sur la HP5+
(cliquez sur les images)

@ 200ISO :
Image

@ 400ISO :
Image

@ 800ISO :
Image

_________________


Pour le moment je n'ai testé que la recette caffenol C L que vous trouverez dans le lien donné en début de sujet.

Ce que j'ai constaté, c'est que l'élément le plus délicat est le carbonate de sodium / "cristaux de soude". Si vous avez des problèmes avec vos développements au caffenol, il y a 90% de chance que se soit à cause de cet ingrédient.
Les quantités sont données pour du carbonate de sodium ANHYDRE.
Les cristaux de soude "Saint Marc" ou "Phenix" ne le sont pas. Les quantités seront donc à reconsidérer.
J'ai utilisé les cristaux de soude Phenix lors de mes premiers essais. J'avais lu sur un site que ce carbonate de sodium était composé à 50% d'eau, j'ai doublé la mesure, les résultats étaient convaincants. Ceci dit avec le recul, c'était peut être un peu trop en comparaison de ce que j'obtiens maintenant avec du carbonate de sodium anhydre.

Il faut être précis dans les mesures. Un écart de 2g de carbonate de sodium change déjà très fortement la densité du négatif!
Pas le choix que d'utiliser une balance précise à 0.1g. (On en trouve pour moins de 15€)

Publié : mar. 07 janvier 2014 / 14:01 pm
par Dancorp
Merci de lancer ce sujet très intéressant Djo !
Quand j'aurai le temps, je me lancerai dans la lecture.
Mais je sens que tout le monde va te demander ton interprétation personnelle de la recette et les marques des produits que tu as utilisé :)

Publié : mar. 07 janvier 2014 / 14:21 pm
par LMT
Petit essai de cafenol sur du FP100C, et le résultat est vintagisant sympa.

Publié : mar. 07 janvier 2014 / 16:35 pm
par tontonjojo
salut, tres bonne idée ce fil, oui
une chose, les éléments pour le caffenol dont je dispose sont, du café soluble bas de gamme, de la vitamine C en poudre, tres pure et des cristaux phenix, la recette pour le positif direct était avec des cristaux phenix, je sais donc pas vraiment pourquoi ça a pas bien marché.
pour le pesage j'ai justement une excellent balance de bijoutier (ou de dealer, c'est comme on prefere^^
je vais regarder ton lien de pres

Publié : mar. 07 janvier 2014 / 17:04 pm
par 22vlalesflics
Le pH+, carbonate de soude a 100%, ca marche a merveille, a prendre chez les piscinistes, ou magasin brico.
Comme ça on ne refait pas de calculs paumatoires avec la massive phénix

Publié : mar. 07 janvier 2014 / 17:18 pm
par Noakeane
Chic, je teste le mois prochain, dès que j'ai ma salle de bain trash a dispo... dis, à 400 iso, c'est pas le mec qui répète au 104? :P

Publié : mar. 07 janvier 2014 / 17:43 pm
par IVADhA
Oui, ça c'est du sujet sympa! :super:
Lucius Maximus a écrit :Petit essai de cafenol sur du FP100C, et le résultat est vintagisant sympa.

Tu fais comment :?: :?: :?:

Publié : mar. 07 janvier 2014 / 18:17 pm
par [Djo]
Noakeane a écrit :Chic, je teste le mois prochain, dès que j'ai ma salle de bain trash a dispo... dis, à 400 iso, c'est pas le mec qui répète au 104? :P

Ben oui, c'est Max! :) On a du se croiser si tu passes au 104 régulièrement! :wink:


Alors pour les produits que j'utilise :

-café soluble :
J'ai testé un peu tout ce qui vient, du cheap imbuvable, ou du nespresso, aucune différence notable.

-Vitamine C :
j'ai essayé de l'effervescente, c'est pas idéal, faut attendre que les bulles soient parties, et c'est cher!
Puis j'ai acheté 500g de vitamine C pure, ici : http://fr.myprotein.com/nutrition-sportive/vitamine-c-en-poudre/10530070.html
Nettement plus rentable, mais je n'ai pas vu de réelle différence non plus.

-Carbonate de sodium :
La phenix fait le boulot tant qu'on ajuste les proportions, puis j'ai acheté du carbonate de sodium anhydre chez http://disactis.com/store/. Mais je reviendrai certainement à la phenix car moins cher.

-Bromure de potassium :
Chez disactis aussi.


Concernant la recette, pour le moment je n'ai expérimenté qu'autour de la Caffenol C L décrite dans le lien caffenol cookbook.

Ah oui, la température joue pas mal aussi, ainsi que le schéma d'agitation. J'essaye de maintenir la température à 23°C tout au long du process, en laissant la cuve en bain marie.

Pour l'agitation, j'utilise un schéma particulier. Le caffenol étant un révélateur pas très "brutal", je pense qu'il faut forcer au début pour faire monter les niveaux, puis il s'épuise gentiment pour finir de faire monter les highlights.
Mais honnêtement, j'ai choisi ce schéma plus par feeling qu'autre chose, ça me laisse le temps entre les agitations de ranger les produits au fur et à mesure! hihi
En process (ISO) standard, 60min.
3 agitations/retournements au début (cela me prend à peu prêt 15sec, assez gentiment comme agitation donc), puis 3 agitations à :
1"50 ; 3"45 ; 7"30 ; 15" ; 30" ; à 60", je vide.

Je ne fais ni pré-mouillage, ni bain d’arrêt chimique, seulement un bon rinçage selon la méthode ilford avant le passage au rapid fixeur, puis rinçage final.

Je n'ai pas d’expérience au positive paper, mais je sais qu'il y en par ici qui maitrisent bien le sujet. Des infos les gars?

Publié : mar. 07 janvier 2014 / 21:21 pm
par Noakeane
:lol: on a du se croiser et j'ai aussi pris quelques clichés mais en numérique. Sympa et doué ce Max!
Sinon, continuez votre mode d'emploi / compratif/ aperiphoto au caffénol, et je serais fin prête! merci :ilove:

Publié : mer. 08 janvier 2014 / 22:12 pm
par Suk
Merci pour toutes ces infos !

Me donne envie d'enfin sauter le pas et surtout arrêter de culpabiliser quand je jette les produits dans les toilettes... oups (euh je le fais pas souvent en fait) :oops:

Publié : mer. 08 janvier 2014 / 22:56 pm
par 2coor
:P

Je vais peut être essayer..

Mais la ton process Standar :
La valeur iso ne joue pas ou ... ?
Ton film est shooté à quelle valeur ?

400 max ok. ://

Publié : ven. 10 janvier 2014 / 00:58 am
par [Djo]
En pull, je sur-expose le film de un diaf, et je sous développe en ajustant les temps d'agitations à 48min.

En push, c'est l'inverse, je sous expose d'un diaf et le temps de développement est poussé à 74min.

Les valeurs que je donne sont à titre indiquatif. En fonction des produits, de votre feeling etc, il faudra sûrement ajuster.

Mais pour commencer, mieux vaut faire simple. Suivez les indications contenues dans le lien. Ensuite en fonction du résultat, ajustez votre processus en ne jouant que sur un paramètre. Cela permettra de voir l'influence et de tirer les conclusions. ;) Et de dev en dev on affine.

Publié : ven. 10 janvier 2014 / 10:06 am
par 2coor
Yes.

J'expose mon film, plus ou moins "à la waléguène", avec l'ancienne échelle de diaph ... tendance à sous - exposer. Le noir... m!am.
Je me baserai donc sur 74minutes,


Je dois déjà trouver les prods'.

Publié : ven. 10 janvier 2014 / 11:36 am
par LMT
IVADhA a écrit :Oui, ça c'est du sujet sympa! :super:
Lucius Maximus a écrit :Petit essai de cafenol sur du FP100C, et le résultat est vintagisant sympa.

Tu fais comment :?: :?: :?:


quand tu viens d'éplucher ton positif, que la chimie est encore fraiche, faut le tremper 1 minutes maxi dans le cafénol, ça donne un virage des rouge et des vert, la photo prends 30 ans d'un coup, comme si on donnait du sépia en plus.

Publié : lun. 13 janvier 2014 / 11:40 am
par sfphotosfr
[Djo] a écrit :
-Carbonate de sodium :
La phenix fait le boulot tant qu'on ajuste les proportions, puis j'ai acheté du carbonate de sodium anhydre chez http://disactis.com/store/. Mais je reviendrai certainement à la phenix car moins cher.



Au cas où, j'utilise avec succès les cristaux de soude St-Marc, que je fais "sécher" au four par paquet de 100/200g pour enlever l'eau contenu.
Ca me donne une poudre plus matte, qui s'utilise dans les proportions indiquées dans le cookbook.
C'est pas très cher à l'achat et ca se trouve dans tous les supermarchés !
(mais je ne sais pas si ca revient moins cher que la phenix en fait :oops: )
#my2cents