Le dernier film que j'ai vu (ouvert à tous) !

C'est ici que l'on poste tout et n'importe quoi et surtout ce qui ne concerne pas la photo ou le site PP.com, c'est un peu le café du coin, musique, bons plans, trucs hallucinants... c'est ici !
Avatar de l’utilisateur
consommable
Polaroid 20x24
Messages : 13791
Inscription : mer. 24 mars 2010 / 18:37 pm
Voir la galerie photo de ce membre

Messagepar consommable » ven. 18 mars 2016 / 16:49 pm

Très drôles critiques, enfin... et bien meilleures que les n'alyses des postulants aux "Cahier du cinéma".


Je suis quand même allé la voir:



Cela écrit, pas certain de le revoir du même œil après....
Faire avec légèreté les choses sérieuses et avec sérieux les choses légères.
La taquinerie est la méchanceté des bons
https://www.polaroid.com/history

Avatar de l’utilisateur
sarto
Polaroi.
Messages : 217
Inscription : mar. 08 novembre 2011 / 18:13 pm
Localisation : A gche en sortant de l'ascenseur
Contact :

Messagepar sarto » sam. 19 mars 2016 / 11:10 am

De ces derniers mois on retiendra

Pauline s'arrache, un documentaire plein d'énergie et bourré d'humour.
Merci Patron, très bon.
Tangerine et L'étreinte du serpent sont des réussites dans deux styles différents
Back Home, en dessous d'Oslo mais qui reste bon.
The Big Short n'est pas trop mal ainsi que spotline.
Knight of Cups est loin d'être loupé.

A Perfect Day est une bonne comédie sur les ONG dans le conflit yougoslave. Sur ce sujet, le meilleur téléfilm des années 2000 : "Warriors, l'impossible mission".

A fuir, en courant, en volant ou tout ce que vous voulez
Homeland, un doc où je n'ai trouvé aucun intérêt (je n'ai pas eu le courage masochiste de voir la seconde partie)
The Assassin, HHH c'est fini!!!. Seul son Mambo m'aura donné un certain plaisir. Je suis parti avant la fin, aventure qui ne m'était pas arrivée depuis 1992.
Claustrophobia is the fear of closed spaces. For example: I am going to the liquor store and I'm scared that it's closed.

Avatar de l’utilisateur
Kyioaki
Polaroid Pronto! SM
Messages : 2321
Inscription : mer. 09 mars 2011 / 15:03 pm
Localisation : Lille
Voir la galerie photo de ce membre

Messagepar Kyioaki » sam. 19 mars 2016 / 11:45 am

Le sort réservé à Knight of Cups est pour moi absolument incompréhensible. Seules quelques personnes ont défendu ce film merveilleux (cf. Projection privée de Michel Ciment du 28/11/2015 avec Philippe Fraisse et Pierre Berthomieu sur France Culture - toujours en écoute sur le site et en podcast). Le cinéma américain produit tellement de bouses à la chaîne que c'est absolument démentiel de démonter un cinéaste aussi singulier qui a marqué et marquera encore l'histoire du cinéma. Et parallèlement à ce lynchage, qui relève pour moi de la paresse intellectuelle (et je pèse mes mots), on encense à tout va le dernier Tarantino qui est à mes yeux la lie de la lie. Ces dernières semaines j'ai vu des westerns quasi oubliés, pourtant considérés comme des séries B, dont tout le cinéma de Tarantino n'arrivera jamais à la cheville (La dernière caravane de Delmer Daves - 1956 ou encore La chevauchée des bannis d'André de Toth - 1959).

Je profite de ce passage pour vous inciter à écouter les deux heures accordé par Bruno Dumont à François Angelier (Mauvais genres du 01/11/2014, France Culture - là aussi toujours en écoute) : passionnant !

Avatar de l’utilisateur
Kyioaki
Polaroid Pronto! SM
Messages : 2321
Inscription : mer. 09 mars 2011 / 15:03 pm
Localisation : Lille
Voir la galerie photo de ce membre

Messagepar Kyioaki » sam. 19 mars 2016 / 12:18 pm

sarto a écrit :The Assassin, HHH c'est fini!!!. Seul son Mambo m'aura donné un certain plaisir. Je suis parti avant la fin, aventure qui ne m'était pas arrivée depuis 1992.


Tu es dur avec The Assassin. Il y a de sublimes trouvailles par rapport au genre (par exemple, la première scène de combat, filmée de loin, que l'on entend plus qu'on ne voit). La mise en scène est incroyablement subtile et la photographie d'une beauté folle. Le problème du cinéma d'Hou Hsiao-hsien (encore faut-il considérer qu'il s'agit d'un problème) c'est qu'il est à contre-courant de tout ce qui fait notre quotidien. A la vitesse, il oppose la lenteur, au zapping, de longs tableaux où la caméra se déplace à peine. Regarder un film de Hou Hsiao-hsien demande de la disponibilité (il est vrai qu'au sortir d'une longue journée de travail stressante cela peut être compliqué - ce qui fût mon cas quand je suis allé le voir) et que cela s'apparente à une longue séance de méditation (je comprends que cela puisse déstabiliser, moi, ça me fait un bien fou).

Avatar de l’utilisateur
sarto
Polaroi.
Messages : 217
Inscription : mar. 08 novembre 2011 / 18:13 pm
Localisation : A gche en sortant de l'ascenseur
Contact :

Messagepar sarto » sam. 19 mars 2016 / 12:41 pm

Je suis certainement passé à cote de The Assassin (alors que j'avais beaucoup apprécie Millenium Mambo). J'apprécie la lenteur au cinéma mais ici cela ne passait pas, Je n'étais peut être pas dans de bonnes conditions :)
Claustrophobia is the fear of closed spaces. For example: I am going to the liquor store and I'm scared that it's closed.

Avatar de l’utilisateur
Fabior
Polaroid SX-70
Messages : 539
Inscription : mer. 02 avril 2014 / 12:38 pm
Localisation : Charenton le Pont
Voir la galerie photo de ce membre

HHH

Messagepar Fabior » lun. 21 mars 2016 / 09:20 am

Tu es complètement passé à coté, mais on passe tellement à coté de beaucoup de chose.

Avatar de l’utilisateur
2coor
Polaroid 195 NPC
Messages : 3560
Inscription : jeu. 09 avril 2009 / 11:23 am
Localisation : Nouvelle - Zélande.
Contact :
Voir la galerie photo de ce membre

Messagepar 2coor » jeu. 24 mars 2016 / 03:59 am

2fois2cinq a écrit :
2coor a écrit :Alors hier soir, je lisais quelques trucs sur Harmony Korine.
Du coup, j'ai regardé "Spring Breakers" ...

Et bien, je n'ai rien retrouvé de ce qu'on trouve habituellement dans ses films, ces nul à ch***, je n'ai même pas fini le film, enfin si, mais en avance rapide.
Je suis déçu, je ne m'attendais pas du tout à cela venant de lui.


J'ai enchainé sur le début de "Coffee and Cigarette" de Jermuch, et la le sourire est revenu.


et tu t'attendais à quoi comme film ?
et c'est quoi qu'on trouve habituellement dans ces films ?
et c'est quoi "ces films" ?


A quelque chose à la Korine quoi, une ambiance un peu bizar, une image un peu crade, et je sais pas,
Son ambiances je sais pas, je l'ai mal interprété ou je suis passé à côté, certainement.
"Gummo", rien que lui, simplement. Je suis resté bloqué dessus peut-être. "Trash Humper", et dernièrement jai regardé "Mister Lenoly" mois barré que les précédents mais un peu penché.

Enfin,
www.jeanchiegrave.tumblr.com / Fb : mathieugabrielpics

Avatar de l’utilisateur
2fois2cinq
Polaroid 110A Pathfinder
Messages : 1404
Inscription : lun. 14 juin 2010 / 12:14 pm
Localisation : LYON
Voir la galerie photo de ce membre

Messagepar 2fois2cinq » jeu. 24 mars 2016 / 09:29 am

certes il est peut être un peu plus calibré que les pécédent ... mais bon, il n'en reste pas moins très noir et très particulier.
Réussir un film avec selena gomez et james franco aussi "original" et "dark" avec une aussi grosse diffusion...
Moi je trouve que c'était déjà un tour de force en soit.
Et en plus que je trouve que c'est un bon film qui peut amener le spectateur non initié aux autres films de Korine !

non ?

Avatar de l’utilisateur
Fabior
Polaroid SX-70
Messages : 539
Inscription : mer. 02 avril 2014 / 12:38 pm
Localisation : Charenton le Pont
Voir la galerie photo de ce membre

Cinéma

Messagepar Fabior » jeu. 24 mars 2016 / 09:54 am

Midnight Special (2014) un film de Jeff Nichols
“ Il nous laisse à penser, ce que le père n'a pu accomplir, c'est au fils de le faire et il nous laissera entrevoir sans nous donner de raison ”

Avatar de l’utilisateur
facono
Polaroid 20x24
Messages : 11517
Inscription : sam. 29 août 2009 / 20:19 pm
Localisation : Paris
Voir la galerie photo de ce membre

Messagepar facono » ven. 25 mars 2016 / 00:04 am

Salut!
Je reviendrai plus tard sur d'autres, plein!, d'autres films vus récemment mais là présentement, il me fallait vous dire qu'il y a un film à voir toutes séances tenantes. Le premier film d'un jeune réalisateur chinois de trente ans, Bi Gan, qui nous propose Kaili Blues. Kaili, sa ville natale (province de Guizhou, épicentre de la minorité miao, sera le centre de deux ellipses de temps et d'histoires qui verront se chevaucher magistralement le passé, le présent et le futur. Alors, ce n'est pas la cinématographie de The Assassin, c'est sans joliesse comme la vie dans ces provinces reculées où les routes sont à peine bitumées, c'est plutôt sinistre comme le splendide People Mountain People Sea de Cai Shangjun mais l'image et le découpage sont magiques. La tragédie et la morosité sont dans tous les décors, les plantes, les jardins, les rails et les mobs pourries qui démarrent pas. Découpage, fondus seulement quand le besoin s'en fait sentir, la boucle du milieu dans laquelle le héros va perdre son projet initial est un plan-séquence d'au moins quarante minutes! De toute façon, dès les cinq premiers plans, on sait que l'on va voir quelque chose de nouveau et on se laisse faire à retrouver l'histoire dans son développement tout sauf linéaire. Franchement, ya des images de reflets de trains sur un mur en plein travelling, je comprends même pas comment. Bouleversé, je croyais voir du sténopé en mouvement, une étrange sensation. Le dernier plan, que ne verra pas le héros est une splendeur de métamorphose plastique, génial hommage aux origines du cinéma, ainsi le praxinoscope, sans trucage numérique bien sûr. Magique! Courrez voir, le film n'est proposé que dans deux salles à Paris, c'est moche, et Cappricci son distributeur n'est pas fier. Cependant, au MK2 Odéon côté Saint-Michel (quel nom àlc, avant ça s'appelait Hautefeuille comme la rue où il est situé) où il se joue et malgré qu"il faille se laisser torturer les oreilles par les niaises chansons d'Alex Beaupain en hors d'œuvre — la grande girafe n'est pas en promo, ouf! — la salle était pleine à 15H. Ce qui laisse augurer de plusieurs semaines de programmation. :wink:

[youtube]https://youtu.be/DbEx88y86d8[/youtube]
Tarde venientibus ossa.

Avatar de l’utilisateur
facono
Polaroid 20x24
Messages : 11517
Inscription : sam. 29 août 2009 / 20:19 pm
Localisation : Paris
Voir la galerie photo de ce membre

Messagepar facono » ven. 25 mars 2016 / 00:05 am

Ha ben tiens, inclure Youtube, j'y arrive plus ou ça ne marche toujours pas? :?
Tarde venientibus ossa.

Avatar de l’utilisateur
fmr
Polaroid 20x24
Messages : 8564
Inscription : dim. 14 février 2010 / 00:36 am
Localisation : au fond à gauche... puis encore à gauche
Contact :
Voir la galerie photo de ce membre

Messagepar fmr » ven. 25 mars 2016 / 02:24 am

super olivier ! ça à l'air pas mal !
je vais essayer de me programmer ça pour la semaine prochaine.
concernant ton lien, ça fonctionne si tu prends l'adresse dans la barre du haut, il ne faut pas utiliser le lien qu'il y a sur la page youtube dans "partager".
et donc voici pour ta bande annonce :



j'ai vu en début de mois, "an" (les délices de tokyo).
je ne saurais vous faire de descriptif tel que ceux d'olivier mais je vous le conseille.
j'ai trouvé ça beau, touchant, joyeux, émouvant et triste à la fois.
un petit aperçu par là :

Avatar de l’utilisateur
2coor
Polaroid 195 NPC
Messages : 3560
Inscription : jeu. 09 avril 2009 / 11:23 am
Localisation : Nouvelle - Zélande.
Contact :
Voir la galerie photo de ce membre

Messagepar 2coor » ven. 25 mars 2016 / 06:29 am

2fois2cinq a écrit :certes il est peut être un peu plus calibré que les pécédent ... mais bon, il n'en reste pas moins très noir et très particulier.
Réussir un film avec selena gomez et james franco aussi "original" et "dark" avec une aussi grosse diffusion...
Moi je trouve que c'était déjà un tour de force en soit.
Et en plus que je trouve que c'est un bon film qui peut amener le spectateur non initié aux autres films de Korine !

non ?


Je suis d'accords avec toi sur le fait que c'est noir, et le type est louche oui.
Peut être que c'est un tour de force comme tu dis, je ne connait pas bien le cinéma donc je ne peux m'en rendre compte ou le remarqué.

Je suis daccords avec toi pour ta dernière phrase, et cela les fera peut être un peu plus rire ouai.


8)
www.jeanchiegrave.tumblr.com / Fb : mathieugabrielpics

Avatar de l’utilisateur
2fois2cinq
Polaroid 110A Pathfinder
Messages : 1404
Inscription : lun. 14 juin 2010 / 12:14 pm
Localisation : LYON
Voir la galerie photo de ce membre

Messagepar 2fois2cinq » ven. 25 mars 2016 / 09:11 am

Fabior a écrit :Midnight Special (2014) un film de Jeff Nichols
“ Il nous laisse à penser, ce que le père n'a pu accomplir, c'est au fils de le faire et il nous laissera entrevoir sans nous donner de raison ”


d'où tu sors cette phrase ? :shock:

Avatar de l’utilisateur
facono
Polaroid 20x24
Messages : 11517
Inscription : sam. 29 août 2009 / 20:19 pm
Localisation : Paris
Voir la galerie photo de ce membre

Messagepar facono » ven. 25 mars 2016 / 09:50 am

De Paul, Premier Épitre aux Corinthiens, chapitre 11, verset 8.
Et Randolph Scott répond: Bon appétit! Chapitre 2, verset 1 à R.G. Armstrong, le révérend Knudsen dans Ride The High Country de Sam Peckinpah (1962)
hihi
Tarde venientibus ossa.


Revenir vers « La boîte à blabla »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités