CAPTAIN POLA - INTEGRALE DE LA SAISON 1

Retrouvez ici les petites histoires en images, créations originales, suites de photos... la création est à vous !
Avatar de l’utilisateur
Louis
Polaroid ProPack
Messages : 2198
Inscription : jeu. 26 juin 2008 / 12:52 pm
Contact :
Voir la galerie photo de ce membre

CAPTAIN POLA - INTEGRALE DE LA SAISON 1

Messagepar Louis » ven. 17 septembre 2010 / 13:56 pm

Image


EPISODE 1 : PROPAGANDA !!!

Et c'est ainsi que devant toutes les troupes, Capitaine Pola monta sur la scène, s'installa devant le pupitre et prit la parole :
" Luttons mes frères ! luttons pour la survie de l'instantané. Suivez mon exemple et partez évangéliser les foules. Il n'y a qu'une seule voie, la voie du Pola !!!
Image
Sur ces paroles fortes de signification les troupes se dispersèrent.
Capitaine Pola prit son sac, et s'en alla dans la profonde jungle pour convertir les foules.


EPISODE 2 : Plan de Bataille !!!!

Après avoir parcouru 9854 km à pieds en 2 jours, Capitaine Pola fit une pause pour élaborer son plan de bataille...
Image
"Défendre l'instantané, parfait, mais soyons méthodiques. Deux objectifs : primo, opération commando sur les vendeurs de matos numérique et deuzio, distribution de films instantanés : Destruction et évangélisation !! Tels seront mes maîtres mots !! Il me faut des armes et du film !!
En route vers la "Pola Cave" !
Conscient que la route était encore longue et la jungle hostile, Capitaine Pola s'endormit, bercé par la moiteur de la forêt tropicale et le chant des dodos....


EPISODE 3 : L'ennemi venu de l'ombre

Pendant ce temps, à Vera Cruz...
Une ombre s'élève dans l'obscurité malsaine d'une cave humide.
" Qui est donc ce freluquet ?! Le pola est une ignominie !
Moi, le Docteur Numérik, je fais le serment de traquer cet immonde
crétin de "vert" de terre jusqu'à ce qu'il regrette ces absurdes paroles !"
Image
Le Docteur Numérik décrocha son iphone®, et se mit à chuchoter quelque incantation étrange...


EPISODE 4 : La galère de la brousse

La forêt avait poussé vachement vite pendant qu'il faisait la sieste...
Image
Capitaine pola marchait maintenant depuis 5 heures et ne reconnût pas le bois de boulogne, tout paumé qu'il était. Il fallait rejoindre la cachette secrète pour s'équiper avant de partir en mission.
C'est en levant les bras pour s'assurer qu'il ne les avait pas perdu qu'il compris une chose : il était temps pour lui de prendre une douche avant de filer en mission !!!

Image

EPISODE 5 : Les graines de l'apocalypse!
Image

Après avoir appelé le 118-zéro-zéro-zéroooo, le Dr Numérik dû se rendre à l'évidence : Capitaine Pola n'a pas le téléphone, et donc, ça s'annonçait galère de le localiser.

Vert de rage et assoiffé de destruction, il prévoyait donc d'anéantir tout pola sur son chemin à partir de maintenant.
Il ne se fit pas prier quand apparût sur son chemin un pauvre pack 100 folding, qui allait, à n'en point douter, passer un quart d'heure éprouvant.

"Gwaaaaaarararararrrrgl !" s'écria Numérik, il venait, encore, d'avaler sa chique d'amsterdamer.

Episode 6 : Verticale Limite vers la Pola Cave
Image
Image

L'accès à la Pola Cave n'est pas chose facile, soigneusement caché, elle nécessite des talents de grimpeurs et un passage par la douche de la cascade Obao.
Un sacré Trésor s'y cache, et les yeux indiscrets sont réprimandés par la force: on leur jette des figues et on les traite de margounlins !!
Cette cave est difficile d'accès : les roches escarpées vous taillaident les rangers, et la chute petu être fatale. Captain Pola le sait et c'est pour cela qu'il avance à pas de loup.

Tout en s'avançant vers la Pola Cave, Captain Pola laisse échapper un "heeeeyyyyy hooooo ????!!!!!".
A son tour, un écho lui revient : "Wooooo hoooooooooooo?"

Mais quel est ce bruit qui s'échappe de la Pola Cave ?

Épisode 7 : MASSIVE DESTRUCTION !

Image

Le Docteur Numérik n'avait toujours pas mis la main sur le Captain Pola, mais il ne resta pas inactif pour autant.
Se marrant comme un malade mental un soir de pleine lune au dessus d'un nid de bécasses, il profita une dernière fois des débris de pauvres appareils qu'il avait pris un malin plaisir à détruire avec sa nouvelle arme : des packs piégés !
Cette fois, fini la rigolade, il entreprit à cet instant de piéger tous les packs qui passeraient à sa portée. En plus de faire sauter les appareils, cette arme diabolique donnerait de l'acné à ses victimes, avant de les faire fondre en une sorte de gelée à la framboise, le pêché mignon du Docteur Numérik.

Tout en continuant ses recherches, il commença à acheter tous les packs* de la baie, histoire de faire un bon gros carnage mondial !

C'est à ce moment précis que son iphone® se mit à faire un drôle de bruit...

*Ayant inventé le spamming pour le viagra, le Doc Numérik est en plus bourré de fric !

Épisode 8 : LA POLA CAVE !
Image
"Heeeyyyyy hooooooo !!!!!"
"Captaaaaaiiiiinnnnn ???? C'est bien vous ???!!!"
Telles furent les paroles de Jean Meurt-De-Soif pour accueillir son fidèle ami le Captain Pola au sein de la Pola Cave : seule cave du monde avec des murs en fourrure, contenant toutes les merveilles de l'instantané : 600, TZ, 125i, Image, 664, 669, 690 et le saint Graal lui même : le 665 !!!
Cachette gardée par le bien nommé Jean Meurt-de-Soif, la Pola Cave est
un endroit devenue légende...

- Jean MDS : " Captain !!! hips, z'vous z'attendais pas de si bonne heure !!! hips!!!!"
- Captain Pola (en aparté) : "putain fais chier il est toujours bourré ce con....j'ai un bol incensé de pas me faire toper mes cartouches de films avec un con pareil...
- Jean MDS : " Z'en faites pas mon Captain : tout est en place !!
- Captain Pola : "Allez mon vieil ami, allons prendre un verre... Célébrer nos retrouvailles !!! T'es toujours bourré, mais tu restes quand même sympa !

BONUS : Mais qui est donc Jean Meurt-De-Soif ?
Image
Difficile de répondre...Homme au passé mystérieux, on sait toutefois que son amitié pour le Captain Pola n'a égal que son penchant pour l'alcool, son amour du thon en boite (qui lui donne cette haleine si particulière) ou encore la pratique régulière du Tcha Tcha Tcha.
Seule certitude : son indéfectible fidélité et sa parole sans détour les soirs de grosse biture...

EPISODE 9 : THE BAD CONNECTION

Image

Alors qu'il était en route pour se bastonner avec Capitaine POLA qu'il avait retrouvé grâce à google©*,
le Dr Numérik croisa en sortant de chez lui Robert Krokal, toujours très énervé, avec cro-cro,
son fidèle compagnon à écailles.
Comme à son habitude, Robert avait une envie de massacre.
Le Doc lui expliqua alors son plan machiavélique, Robert ne se fit pas prier,
d'autant qu'il avait un vieux différent à régler avec cette raclure de Jean-Meurt-de-soif.


*Ben ouais google earth c'est pas pour les chiens !




**BONUS** MAIS QUI EST ROBERT KROKAL ? **BONUS**

Image

Orphelin depuis l'âge de sa naissance, Robert Krokal fût ainsi baptisé par le Docteur Numérik
lorsque celui-ci le recueillit au large de la côte indienne alors qu'il se débarassait de quelques
fûts de plutonium avariés dans l'océan, Robert était âgé de 12 ou 13 ans.
Élevé avec amour par des crocodiles marins dès son plus jeune âge, Robert en a gardé un
goût prononcé pour les bastons à coup de dents et les dépeçages in vivo de ses victimes,
si possible à mains nues.

Le revers de la médaille tient en un détail vestimentaire qui saute aux yeux comme le nez au
milieu de la figure : Robert est condamné à porter un masque afin de maintenir ensemble
les os de son crâne disloqué par tant d'années de jeux avec ses frères crocodiles...
Jeux qui l'ont endurci au point qu'il est capable de couper un ennemi en deux avec son fouet.

Masque, écailles l'ont tout naturellement orienté vers les milieux SM où il connût un grand succès
après une courte carrière en tant que catcheur au sein de la célèbre CMLL**
courte carrière car au vu du nombre de lutteurs morts sous ses coups, la fédération l'a gentiment remercié
(27 personnes sont d'ailleurs portées disparues depuis ce soir funeste)

Robert Krokal est toujours prêt à aider le Docteur Numérik quand il s'agit de traquer le Capitaine Pola
et son acolyte alcoolique, Jean-Meurt-de-soif. Ce dernier, un énième soir de beuverie, conduisait un
thonier japonais, complètement saoul, il tua la mère nourricière de Robert, une belle crocodile marine
de 800 kilos, qui finit sa vie en boîte de thon sur le navire usine nippon. Depuis ce jour,
Robert enrage et ne rêve que d'une chose :
mettre Jean-Meurt-de-soif dans pleins de petites boîtes de thon... avec une cuillière.

Robert ne se déplace jamais sans Cro-cro, son fidèle compagnon à écailles et cousin germain
par alliance du côté de sa mère (nourricière, celle des boîtes de thon)

**Consejo Mundial de Lucha Libre

EPISODE 10 : CAP VERS LE LARGE !!!
Coup double encore ce soir : 1 épisode - 2 Polas !

Armé de patience et de volonté, Captain Pola a décidé de charger les cales de son bateau avec des packs d'instantané. Bien qu'un peu éméché, ce qui rend le chargement un peu chaotique, Jean Meurt-de-Soif est d'un précieux renfort pour aider Captain Pola dans cette tâche ingrate.
La discussion est plutôt placée sous le signe de la bonne humeur, teintée d'une légère senteur de whisky de mauvaise facture :
Image
- Captain Pola : "Jean, fais attention, si tu ne portes pas les packs parallèles au sol, la chimie risque de donner de drôles de résultats à la sortie du SX !"
- JMDS : "Mais c'est droit mon Capitaine, je vous assure !"
- Captain Pola :"Tu as raison Jean. Tu m'aides et moi je me plains. Heureusement que tu es là pour m'aider à porter ces packs de TZ !"
- JMDS :"Et encore ceux là sont légers mon Captain !! Ils ne contiennent que 8 photos !"
- Captain Pola : "T'as beau encore sentir bien fort du gosier mon bon Jean, tu n'en perds pas pour autant ton esprit affûté !"
- JMDS : "Tu m'as pris pour un jambon ?!!"
- Captain Pola :" BOH OH OH AH AH AH AH !!!!!"

Bref, l'ambiance est bonne, la Pola Cave regorge toujours autant de trésors et nos deux compères s'envoient des vannes bien grasses....

Image

Ce n'est que quelques heures plus tard que le grand départ se produit. Après une dernière partie de pierre-feuille-ciseau, Captain Pola laisse Jean derrière lui et s'en va affronter les océans. Seul sur "Pineduitr'", son vieux grément, il est prêt à conquérir le nouveau monde, convertir les foules et distribuer du pola à qui en voudra (enfin, rien en dessous de 20 euros l'pack quand même, faut pas non plus déconner !).
Le vent est là, les voiles sont gonflées, les vahinées aussi, et Captain Pola est plein d'espoir en gueulant un dernier au revoir à son fidèle ami :
- Captain Pola :"Saaaaluuuut Jeaaaaannnnnnn !!!
- JMDS : "C'est ça barre-toiiiii !!! J'sens plus mes braaaaaaaaasss !!"

Cap vers le Large !!!!

Image

Captain Pola, Saison1 - Episode 11 :

TOUS À DUNKERQUE !


Cet épisode est diffusé en HD et disponible en audiodescription sur le télétexte.

Ce que Captain pola ignorait, c'est que le docteur Numérik, dont la fourberie était sans Foie ni pancréas,
avait quelque temps auparavant pris le temps de piéger des packs de polas avec une arme chimique de
destruction maousse costaud qui ferait exploser le moindre appareil chargé avant de faire fondre un
malheureux aficionados du pola.
Image
Cette arme dont il avait imaginé la composition était basé sur l'utilisation du fourbinium, ce qui en plus d'être
fatal était très pratique pour la geolocalisation, le produit étant suffisamment radioactif pour être repéré
à des kilomètres... C'est pourquoi Numérik, après avoir piégé des tonnes de packs les mît en vente sur ebay...
Il était sûr que ses packs arriveraient jusqu'à la pola-cave, et Jean Meurt-de-Soif, tout bourré qu'il était ne
regardait que rarement les évaluations des vendeurs quand il achetait des packs pour le Capitaine Pola...

Alors qu'il faisait visiter son loft à Robert Krokal, l'alarme de Numérik se fit entendre...
Numérik: "et là c'est la kitchenette, et là..."
"-ALERTE FOURBINIUM-ALERTE FOURBINIUM-ALERTE FOURBINIUM-ALERTE ..."
Numérik: "Ouais, c'est bon, on a entendu ! Gilberto*,localise la source ! (...)
Ahah ! Regarde, Robert, mes packs disparus viennent de refaire surface entre Malo-les-Bains et Fort-Mardyck !!"
Robert : "à Dunkerque ?!"
Image
Numérik: "ça m"en a tout l'air, quoiqu'il en soit, ces packs avaient disparus et les revoilà ! Le fourbinium doit
être soigneusement enterré pour disparaître comme ça !"
Robert : "Alors on sait où se trouve le Capitaine Pola !"
Numérik : "Mouahahahah ! Allons-y, je m'en vais leur faire passer le goût de l'argentique à ces bouffons !"
Robert : "Alors on sait où se trouve cet abruti de Jean-Meurt-de-Soif !!"
Numérik : "Ouais ben c'est bon, en route, t'attends quoi ?!?"
Robert : "Heu... où sont les toilettes sinon ?..."


*le Gilberto-matic est un puissant ordinateur conçu par Numérik.
(Il sait aussi faire le bloody Mary avec de la glace pilée mais galère sur les divisions à deux chiffres.)

...


Le port de Dunkerque sera-t-il le théâtre d'une bataille sans merci ?!
Robert aura-t-il le temps d'aller faire caca ??!
Numérik va-t-il changer la couleur ridicule de son pantalon ?!

Les réponses viendront, dans l'épisode 12, À suivre !

:lucham: :lucha:

PIEGE EN POLDER !

Pendant que notre Capitaine Pola sirote gentillement du jus de cerise faconesque sur le pont de Pin D'Huitr' (merci à Jean Meurt De Soif d'avoir chargé quelques caisses du Baron Rouge dans le bateau...), un épais nuage de gazoil a assombri l'atmosphère de la rade de Dunkerque.
Un rire guttural et maléfique raisonne dans toute la baie et vient à couvrir ce bruit de pétrolette dopée au pot ninja qui brise déjà les timpans de tout le monde.
"MOU OU OU OH OH OH AH AH AH AH AH AAAAAAAAAAHHHHHH !!!!!!!"

C'est lui ! Surgi de nulle part, sur son Jet Ski, l'ignoble Docteur Numérik ! GPS en main, avide de mettre la main sur le Capitaine Pola !

Image

"A L'ATTTAAAAAAAAAAAAAAAQUE !!!!! Le Numérik vainnnnncraaaaaaaa !!!! A MORT LE POLAAAAAAAAAAAA !!!!!!!"

Armé, vénère genre total fuckin' destroy, le Docteur Numérik est proche du but : il a le Captain Pola en vue sur son bateau, son jet ski pète le gazoil comme un char Panzer et Bob Krokal le suit non loin derrière en surf sur son croco. Personne n'aurait pu croire qu'un chauve pouvait se mettre en pétard comme ça ! Attention Captain Pola, le danger rôde et toi tu bois du jus de cerise comme un milliardaire russe sur son joujou flottant !!



Mais c'est sans compter la fidélité de Jean-Meurt-De-Soif, qui était sur le port entrain d'écluser les bars et autres estaminets. A la vue de l'ennemi juré du Captain Pola, il eut le réflexe du meilleur alcoolyte qui soit : foncer sur la première barque à disposition et pagayer avec deux bouteilles de rouge !

Image

Certains locaux barbus auraient déclaré : "C'est con, s'il avait pas été aussi bourré, il aurait peut être réussi à faire quelque chose. Mais là on aurait dit une otarie bourrée à la bière échouée sur la banquise !".
Bref, passons sur l'anecdote... Ce que l'histoire retiendra, c'est que Jean n'hésita pas à sortir son flingue pour abattre le Dr Numérik qui s'éloignait à vitessse grand V.
Il s'exclama : "Enfoiré ! T'en vas pas toucher à mon pote sinon celle là elle va dire bonjour à ta gueule ! En plus ton jet ski flaire comme une station Caltex ! Enculé d'Kojak !"

Malgré ses tentatives acharnées, Jean ne réussit à blesser Dr Numérik, qui une fois de plus laissa échapper un rire maléfique. La chance était decidemment bien de son côté !

Dépité, Jean jeta son flingue par dessus bord : malheureux geste ! A ce moment précis, il aperçut le museau en cuir de cro cro, le fidèle sac à main vivant de Bob Krokal.
Sans pour autant se décontenancer, il lui lança : "C'est ça approche, tu vas voir j'vais faire de toi un Fendi !"

Mais au fur et à mesure que le croco se rapprochait, le visage de Jean devenait translucide....


Panique à tous les étages !
--> Captain Pola est poursuivi par un Dr Numérik assoiffé de sang !
--> Jean se retrouve dans un face à face digne des plus grands maroquiniers de la place de Paris !

Le ciel s'assombrit sur l'instantané.....

BORG-KRABZ & CRODODILE CHIENLIT

**************************************************
Cet épisode comporte certaines scènes susceptibles de heurter les plus
jeunes sensibilités, il est donc déconseillé aux mineurs de moins de 12 ans

Image
**************************************************

Alors que la marée remontait, Capitaine pola senti que la houle se faisait plus pressante
et finit par lâcher son pichet de jus de cerise pour se dresser, raide comme la justice
d'un coup de trique sur le pont de son valeureux Pin'd'huitr qui fendait les vagues à
Vive allure, soit 3 nœuds et demi.
La stupeur se vit dans son regard quand il se rendit compte que les vagues qui le violentaient
étaient provoquées par...
"Cette ordure de Dr Numérik !" s'écria Capitaine Pola !
"j'vais t'crever raclure chimique !! Tu aimes le Crabe, ducon ?! Muahahahahahahahah !!"
lui répondit Numérik en se rapprochant du bateau... accompagné d'une armée de crabes cyborgs
genre i-robot croisé avec le P'tite sirène.
Ni une ni deux ni trois, Capitaine Pola saisit la barre pour se barrer au plus vite en barrant au mieux.
C'était sans compter sur le fait que Numérik, toujours au fait de la tendance, avait installé des nitro
sur son jet-ski comme Vincent Gazoil dans "furieusement rapide" le film préféré du Pas-de-Calais...
En deux coup de cuillières à café, il était déjà trop tard, Numérik aborda alors Capitaine Pola si vite
que celui-ci n'eût même pas le temps de dire "Polamentable con !" Et pourtant ça prends pas des
plombes pour le dire.
Image
Les crabes s'approchaient, faisant bouillonner la mer comme mille Tonnerres de Brest !
"Ahah, te voilà enfin, pervers argentique, j'vais t'faire bouffer tes packs de merde !" s'écria Numérik
Malheureusement, le pont du Pin'd'huitr n'était pas super praticable tellement Jean-Meurt-de-Soif
avait laissé de caisses de bière et de bouteille traîner là. Alors que Numérik sacrifia son super Jet-ski
en l'envoyant s'exploser contre le Pin'd'huitr, Capitaine Pola Fût déséquilibré alors que Numérik lui
asséna un coup de boule façon Zizou-vénèr-in-your-face-nigga ! Les crabes-cyborgs commencèrent
alors une danse qui s'apparente à la macarena, mais avec pleins de bras, style c'est impossible à suivre...
"Finissez-moi ça !" hurla Numérik. Les crabes firent alors cercle autour du Pin'd'huitr et le ciel s'assombrit...

Pendant ce temps, à quelques encablures de là, Jean Meurt-de-Soif venait de se vautrer lamentablement
de sa barquette de Lu qui lui sevrait de bateau, alors qu'il était poursuivit par Robert Krokal et Cro-cro,
son fidèle pendant reptilien.
"M'approche pas, Sac à main, ou j'te promet qu'tu vas finir en vitrine chez Vuitton sur les Champs !" Lança-t-il à Crocro.
Le reptile, qui ne comprenait pas tout mais il saisit bien l'expression de Robert qui lui répondit en retour :
"Vas-y Cro-cro ! Bouffe le !!"
Image
S'il y a bien un truc que Cro-cro comprenait, c'était bien ça. Il mit alors le turbo et saisit Jean Meurt-de-Soif
à la jambe.
"RAAaaAAHHHHHhhhhahahhhahh SALOPERIE D'SAC A MAIN, LACHE-MOI !! Lâchemblblblblblbllll..........."
Alors que Robert faisait du sur place, Cro-cro avait disparu dans les profondeurs abyssales du bassin dunkerquois
avec Jean Meurt-de-Soif...

--------------------------------------------------------------------------------------------------

Où est Jean Meurt-de-Soif ?
La photographie instantanée se relèvera-t-elle de cet affront ?!
Où sont mes clefs ?
Qu'en est-il de Capitaine Pola ?
Si vous pensez que je vais vous le dire, ben non, faut que j'aille faire pipi.

À suivre...



Image

L'ATTAK DES KRABS CYBORGS !

Image

- "MOUOOOO OOOOOHHHH AAAAHHHHHH ! A moiiiiiii !" s'écria Capitaine Pola, la jambe coincée sous les 5 tonnes de pression de la pince du Krab Cyborg.
- "MOU OH OH OH OH OH AH AH AH AH!" s'écria le Dr Numérik. "Ton règne sera terminé dans un instant ! Instantané, Instant, t'entends ça baltringue ?! Mes crabes vont te transformer en bouillie de chimie périmée ! J vais innonder la planète avec mes objectifs supers chers et inutiles et mes boitiers hyper techniques. Il va pleuvoir des disques durs externes et des clés USB. MOU OH OH OH AH AH AH !!!

Entre deux cris de douleur, Captain Pola lui lança :"J'aurais ta peau Numérik. Et en priorité celle de ton crane ! Le Pola vaincra !!!!

La douleur fut telle que notre héros lâcha prise et tomba dans les pommes.

Captain Pola est à présent totalement livré à la furie destruktrice du Dr Numérik.....

Mesdames, mesdemoiselles et messieurs, fidèle lecteurs, partisans du bord instantané, pola-résistants, unissez vous en ce moment critique. L'instantané souffre et son symbole le plus vigoureux est en très mauvaise posture.
Nous faisons donc appel à votre engagement, votre fidélité et oui, quelque part, votre amour pour soutenir Captaine Pola.





Petite pause 30 millions d'amis : mi Krab / mi métal, mi terminator / mi crustacé, mi Traillette dans les pinces / mi Molette dans la tête, le Krab cyborg est un engin de destruction massive inventé par le Dr Numérik lorsqu'il était en stage à la prestigieuse université de Harvard. Enfin inventé...il aurait volé l'idée à un camarade de promo, un certain Stéphane Travo. Quel enfoiré ce numérik....

Image




CAPITAINE POLA

Saison 1 - Episode 15 :

THE DEATH ROW
*
*********************************************
Pour une mise en ambiance idéale, il est conseillé de lire
cet épisode dans le silence, lumière éteinte, avec
un robinet mal fermé qui fait flic floc.
Merci de votre attention...
*********************************************


Alors que la bataille navale était passée, la rade flammande retrouva son calme...
En apparence, car sous la Terre se joue à ce moment précis l'avenir de la photo
instantanée et la part de marché de l'épisode de ce soir...

Le Docteur Numérik commençait à s'impatienter dans cet égout sombre et
malodorant. C'est alors que Cro-cro, précédant son mentor pointa le bout*de son
museau de crocodile marin si caractéristique.
"Ah, enfin vous voilà" lança Numérik
Robert avait l'air épuisé, il répondit :
"Ouais, on était bloqué à l'entrée de l'égout, près de la raffinerie, y'a un type
avec un gros drapeau rouge qui voulait qu'on rejoigne la lutte... Alors j'lui ai dit
qu'on était déjà engagé dans une lutte mais il insistait tellement que j'ai dû demander
à Cro-cro de lui bouffer les bras..."

"Juste les bras ?!"
"Ben j'voudrais pas qu'il fasse une crise de foie"
Numérik prit un air dubitatif
"J'te suis plus là, Bob, Explique"
"CRO-CRO A BOUFFÉ CETTE PAILLASSE DE JEAN MEURT-DE-SOIF !
MOUAHAHAHHAHAHAHAHAHAHAHAHHH !!"


Numérik sourit de toutes ses dents...
"Moi aussi j'ai une surprise, regarde"
Robert Krokal n'en cru pas ses yeux rouges :
"Le CAPITAINE POLA !"
Image
"Allez embarque-le, moi avec ma sciatique j'l'ai traîné jusqu'ici mais là j'en peux plus"
"Ok... Oh la vache, s'il nous a entendu, il risque d'être en pétard en se réveillant !"
"Il a rien entendu, il est sous l'effet de mon plus puissant sédatif, préparé à base
de langues de vipères : le TF-1... Je veux en savoir plus avant d'en finir une bonne fois
pour toute avec cet encagoulé..."

Le Dr Numérik, Cro-cro et Robert Krokal, portant ce qu'il restait du Capitaine Pola
disparurent dans les tréfonds des égouts...



Mes amis, l'heure est grave,
Y'a plus de carburant à la pompe
Et la saison se termine bientôt...
Pleurez notre bon Jean Meurt-de-Soif,
Priez pour le Capitaine Pola...

À SUIVRE



*Le couloir de la mort


KAPTURE !

***************************
Toujours pour nos amis lecteurs, il est conseillé de lire cet épisode dans un calme terrifiant, à la lumière de la bougie, si possible demander à un ami de marcher sur le parquet qui grince dans la pièce d'à côté, et avec le son d'une petite boite à musique
***************************


Image
C'est un rire malheureusement reconnaissable entre tous qui tira Captain Pola de sa torpeur :
- Dr Numérik : MMMMOOOOUUUUUUU OOUUUUUHHHHH OOHHHHH AAAAHHHHH AAAAAHHHHHH !!!. Enfin tu es à moi, à ma merci !!! Alors maintenant parle !!!
- Dr Numérik : 6 fois 3 ?
- Captain Pola : 23 ?
- Dr Numérik : Lampadaire ?
- Captain Pola : Saucisson ?
- Dr Numérik : Barjabule ?
- Captain Pola : Bolinette !
- Dr Numérik : Ton nom ?
- Captain Pola : Pola !
- Dr Numérik : Ton prénom ?
- Captain Pola: Fernando ! Mou oh oh oh ah ah ah !!! Fernando Pola. T'entends ça ?!!
- Dr Numérik : Combien j'ai de cheveux ?
- Captain Pola : Une vraie moumoute mon pote !
- Dr Numérik : L'abeille coule, tu saisis ?
- Captain Pola : Tant qu'elle est aussi belle que l'autre !
- Dr Numérik : Mais il se fout de ma gueule ! Ou est la Pola Cave espèce de vermine ?
- Captain Pola : La Pola Cave est un endroit énigmatique puissant et l'énigme qui l'entoure n'a d'égal que son immense pouvoir"
- Dr Numérik : "Assez jouééééééé !!!!!!" Numérik se retourna vers Bob Krokal : "Bob, ce sérum de vérité n'est pas assez fort, on va lui en rajouter une dose et ensuite, à moi tous les packs de Pola, pour un énorme feu de joiiiiiiiiiiie !!!!!!!!"
- Captain Pola : "Tu ne sauras rien. En lucha résistant, jamais je n'irai en retraite, tu m'entends ? Même si en retraite on gagne 2500 euros net et qu'on arrête de bosser à 50 ans. Je me battrai jusqu'au bout pour la survie de l'instantané ! Tu m'entends ?
- Numérik : "Pauvre naze, tu ne comprends rien au sens de l'histoire. Le Pola c'est mort, Stéphane Travo l'avait prédit avant de monter son entreprise "Pommepouri". Le Numérik est la clé. et puis j'en ai marre de tes phrases à la con !!! Parle tout de suite, ou n'oblige pas Bob Krokal à devenir hyper méchant. Dois je te rappeler qu'il porte un masque en cuir ? Tu sais ce que ca veut dire ça non ?

- Captain Pola : "Ok...ok...je vais parler. Alors lis sur mes lèvres au travers de ma cagoule.....




...VA TE FAIRE FOUTRE KOJAK !


Silence de mort dans la pièce, le visage de Numérik devint de plus en plus rouge de rage.
A deux doigts d'exploser, il se retourna vers Bob Krokal et lui fit signe d'avancer.....Les bruits du fouet commençaient à retentir.....



Chers amis, sortez les ptits mouchoirs et écoutez le bruit des glaçons s'entrochoquant dans votre whisky, parce que malheureusement, je pense que nous approchons d'une fin tragique....
Armez vous de l'alcool le plus artisanal qui soit, attachez les ceintures, déposez un cierge et priez Sainte Rita, parce que là, je crois que nous sommes au bout du chemin...

Capitaine Pola - Saison 1 - Episode 17

Tonight Express

--------------------------------------------------------------------------------
Attention : les cascades et effets pyrotechniques utilisés
dans cet épisode ont été réalisées par des professionnels.
Les enfants, ne faites pas ça chez vous.
--------------------------------------------------------------------------------


Après 9 jours, 43heures, 117 minutes et 85 secondes d'interrogatoire,
Capitaine Pola tenait bon, malgré les coups de fouets, malgré la musique
de fond en MP3 du Docteur Numérik, Capitaine Pola tenait bon.

La douleur était palpable dans son regard d'avoir perdu son fidèle
compère alcoolique Jean Meurt-de-soif... mais Capitaine Pola tenait bon !

il n'avait toujours pas avoué l'emplacement de la pola-cave, ce qui à force,
rendit le Docteur Numérik un peu irrité...

- Dr Numérik : Alors, elle est où cette foutue cave ?!
- Captain Pola : Dans tes rêves !
- Dr Numérik : Bob, fouette moi ce connard, j'en peux plus.
- Robert Krokal : Ah putain, ça tombe mal, j'ai presque plus rien pour le fouetter, il a le cuir solide le bougre !
- Dr Numérik : AAAaaaaargrgrggrhhhhh !! Robert, fait quelque chose d'immonde, merde !

Robert commença alors des incantations à base de bougies à la vanille...
La température se mit à monter dans le repaire de Numérik, et le
Capitaine se retrouva vite pendu par les pieds...
Image
- Dr Numérik : Bon... c'est ta dernière chance... Elle est où la pola-cave ?!
- Captain Pola : DANS TON CUL !
Dans un ultime élan, Capitaine Pola avait trouvé la force de décrocher un magistral coup de boule rotatif de la mort
dans la tronche du Docteur Numérik qui perdit trois dents instantanément !
Avachit tel une bouse au milieu d'une verte prairie, Numérik en cherchant son monocle avait changé
de couleur... il était rouge, tel le PX first flush qu'on aurait chauffé à blanc.

- Dr Numérik : Robert, débarrasse-nous de cet immonde cancrelat, là, j'suis las ! Bute-le, taille-le en cube,
donne le à Cro-cro, fais ce que tu veux mais vire moi cet abruti ! MERDE ! Tant pis pour la Pola-cave, on mettra le feu
à autre chose !

--------------------------------------------------------------------------------

Chers amis,

là y'a rien qui me vient, j'suis abattu par la tournure des évènements,
et j'viens d'apprendre que je devrais bosser jusqu'à 62 ans.

À SUIVRE . . .

Episode 18 (SEASON FINALE) : LA MORT DE L'INSTANTANE !

Image

TOUM...toum...TOUM...toum...TOUM...toum....
Ce bruit de tambour qui raisonne dans le néant n'est autre que le son du coeur de Captain Pola rendant ses dernières forces.


TOUM......toum......TOUM......toum......TOUM......toum....
Les muscles sont tétanisés, les forces quittent Captain Pola.
Malheureusement, la réalité possède parfois un goût amer. Ce goût, c'est celui des espoirs déçus, d'une défaîte inattendue : celui de la cruelle vérité.
Captain Pola a été sauvagement pendu au petit matin après une dernière nuit d'interrogatoire pendant laquelle il n'a jamais rien révélé. Ni les secrets du sténopé, ni la composition de la chimie, et par dessus tout le secret ultime : la localisation de la Pola Cave !

TOUM............toum............TOUM............toum......TOUM............toum..........
Le froid dans les membres....la perte de la vision....l'absence totale de souffle.Captain Pola est entrain de rendre les armes !
Dr Numérik a vaincu son ennemi de toujours !

.................................................................................................................[silence]
Le vide, un froid glacial, le noir total, infini...


FIN DE LA SAISON 1
Lucha Luis
600 SE - SLR 680 - SX 70 - SX 70 Sonar - 636 Close up - 636 Talking Camera - Image - 340 => DEAD - 355
http://clicflashbzzz.blogspot.com

Revenir vers « Pola stories »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité