Développement Agfa Scala

Discussions autour de la photo en général : expositions, photographes, matériel, appareils photos, le métier de photographe, l'image, histoire et actu de la photo...
Avatar de l’utilisateur
Mikahsupageek
Polaroid SX-70 Alpha 1 Gold
Messages : 1163
Inscription : jeu. 05 juillet 2012 / 14:06 pm
Localisation : Paris
Contact :
Voir la galerie photo de ce membre

Messagepar Mikahsupageek » jeu. 24 octobre 2013 / 13:20 pm

Merci merci, je vous tiens rapidement au jus :D
-Between The Click Of The Light And The Start Of The Dream-
Perso
Flickr
Image

Avatar de l’utilisateur
Molokostar
Po......
Messages : 25
Inscription : mar. 20 novembre 2012 / 22:59 pm
Localisation : Paris 11
Contact :
Voir la galerie photo de ce membre

Messagepar Molokostar » ven. 08 novembre 2013 / 13:43 pm

HOURRA

et BRAVO aussi !

Avatar de l’utilisateur
Mikahsupageek
Polaroid SX-70 Alpha 1 Gold
Messages : 1163
Inscription : jeu. 05 juillet 2012 / 14:06 pm
Localisation : Paris
Contact :
Voir la galerie photo de ce membre

Messagepar Mikahsupageek » ven. 08 novembre 2013 / 15:20 pm

Merci Eglantine :D
-Between The Click Of The Light And The Start Of The Dream-
Perso
Flickr
Image

Avatar de l’utilisateur
Lucius Maximus
Konica Instant Press
Messages : 5421
Inscription : ven. 12 octobre 2012 / 12:49 pm
Localisation : Paris 19ème
Contact :
Voir la galerie photo de ce membre

Messagepar Lucius Maximus » ven. 08 novembre 2013 / 15:58 pm

Hâte d'essayer ça :)
Un instant fugace que l'on rend éternel, oui c'est ça une photo...

Will you get up

Messagepar Will you get up » sam. 07 décembre 2013 / 11:21 am

Mikahsupageek a écrit :je suis actuellement en train de faire des tests pour transformer des films classiques en DIA (Ilford et Kodak)


Faut m'expliquer ce point :?:

Avatar de l’utilisateur
nycos
Polaroid
Messages : 291
Inscription : dim. 23 janvier 2011 / 20:22 pm
Localisation : Lille
Contact :
Voir la galerie photo de ce membre

Messagepar nycos » sam. 07 décembre 2013 / 11:36 am


Avatar de l’utilisateur
Dolinof
Po......
Messages : 23
Inscription : mer. 03 novembre 2010 / 19:18 pm
Localisation : Picardie
Voir la galerie photo de ce membre

Messagepar Dolinof » dim. 08 décembre 2013 / 10:10 am

Si Agfa a toujours eu des films noir/blanc optimisés pour la diapositive, de nombreux amateurs réalisaient des dia avec d'autres émulsion pas forcément dédiées. Le choix du film est en fonction de deux critères précis : - la rapidité : 50 ou 125 ISO - le contraste : contraste élevé ou moyen. ILFORD possédait ces sensibilités d'une qualité reconnue. Le film PAN F 50 ISO sera préféré pour sa définition et son contraste élevé qui donne des images brillantes, donc meilleures à la projection, surtout si vous utilisez un projecteur à faible rendement lumineux.
Le film FP4 125 ISO vous permettra de tirer parti de sujet moins éclairé. Son contraste moyen convient au sujet contraste (paysage ensoleillé etc.)
Les films de sensibilité supérieures HP4 HP5 400 ISO s'inversent en donnant des images trop douces et ne sont pas du tout conseillés.
Les précautions pour l'obtention de dispositif commence à la prise de vue qui ne permet pas de grands écarts par rapport à la pose juste. Il est conseillé (au départ) de tripler les vues avec un écart de ½ diafragme en plus et en moins. Une surexposition donnera des diapositives claires et sous exposition des images foncées.
En prenant ces précautions votre film peut être traité comme un AGFA SCALA dans les même bains.
Le principe étant d'obtenir en premier une image négative par un premier développement, cette image est ensuite dissoute dans un bain de "blanchiment", à ce stade le fil est encore sensible, l'halogénure d'argent résiduel est exposé puis développé, ce qui donne une image positive. un fixage et un lavage traditionnel termine le processus.
Un révélateur courant fonctionne bien et le blanchiment se confectionne avec des produits du commerce (Bichromate de potassium : 9,5 g, - Acide sulfurique d : 1,87 : 12 ml, (attention à manipuler avec précaution en connaissance de cause pour éviter toute éclaboussures, l'acide sulfurique est un produit très dangereux) - Eau QSPF 1000ml.
Un bain de Clarification avant rinçage et réexposition : Sulfite de soude 200gr, - Eau QSPF 1000 ml.
La précision du traitement est primordiale la même rigueur qu'un traitement chromogène est requis Durée, température. La durée de développement dans le premier révélateur est un facteur essentiel de l'opération, il détermine de façon aussi importante que l'exposition, les valeurs de votre diapositive finale. On peut aussi s'amuser à faire une inversion direct en Sépia avec une sulfuration au monoculture de sodium (50g pour 1000ml.)
A Vos Bacs !
du sténopé à la chambre la photographie reflète celui qui est derrière.


Revenir vers « Comptoir photo général »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités