Pinhole Day 2018

Discussions sur les sténopés chaussé d'un dos Polaroid®, découvrez les Pinhole Cameras !
User avatar
IVADhA
Polaroid EE100
Posts: 1348
Joined: Sat 14 March 2009 / 00:09 am
Location: Lille
Voir la galerie photo de ce membre

Postby IVADhA » Mon 16 April 2018 / 23:21 pm

Merci pour cette piquouse annuelle de rappel !! :coeur: :bisous: :mulletstyle: :coeur: :stach: :saoul: :coeur: et cœur avec les doigts.
"L'homme sage est celui qui connait ses limites" "Dirty"H.Callahan
"Peut être le mal du siècle c'est l'emballage" Diabologum, 365 jours ouvrables

User avatar
deyss
Polaroid 20x24
Posts: 10080
Joined: Fri 31 October 2008 / 13:23 pm
Contact:
Voir la galerie photo de ce membre

Postby deyss » Tue 17 April 2018 / 19:05 pm

Ah ouais ? C'est le 29 ?

User avatar
bimo
Polaroid 20x24
Posts: 6390
Joined: Tue 06 April 2010 / 17:58 pm
Location: Paris
Voir la galerie photo de ce membre

Postby bimo » Tue 17 April 2018 / 19:53 pm

Ouais, pourquoi, ça te défrise ?

User avatar
MikeNavy
Polar...
Posts: 117
Joined: Tue 10 April 2018 / 10:42 am
Location: Extrême Sud-Est, Paris
Flickr: MikeNavy
Voir la galerie photo de ce membre

Postby MikeNavy » Mon 23 April 2018 / 16:53 pm

facono wrote:Prenez toujours sur votre cellule une ouverture de référence pour une sensibilité toujours identique du film, par exemple ƒ:64. Moi, je n'utilise que du film à 100 iso par exemple. Établissez une bonne fois pour toutes un coefficient de relation entre cette ouverture de calcul (ƒ:64) et l'ouverture réelle de votre sténopé que vous élevez au carré. Puis vous élèverez le temps de pose calculé à la puissance 1,48.

Bonjour,
"L'ouverture réelle de votre sténopé" me laisse perplexe: l'ouverture est le rapport entre la focale et le diamètre de la pupille d'entrée.
Pour un sténopé, le diamètre de la pupille d'entrée est le diamètre du trou.
Mais quelle est la longueur focale? Comment la définit-on, en l'absence de lentille? Distance entre le trou et le plan du film? :hein:

Cordialement,

MikeNavy
Cordialement,
MikeNavy


Instantané : Lomo Instant Wide, Polaroid 110A/B converti Instax Wide
3D Stéréoscopique : Fujifilm FinePix REAL 3D W3, séparateur à miroirs, plateau coulissant

User avatar
bimo
Polaroid 20x24
Posts: 6390
Joined: Tue 06 April 2010 / 17:58 pm
Location: Paris
Voir la galerie photo de ce membre

Postby bimo » Mon 23 April 2018 / 20:43 pm

Hey Mike,

Désolé, je ne suis pas en mode pédago, loin d'un vrai ordi, mais en gros tu as pas mal d'infos ICI.

Oui, par analogie avec les systèmes à objectifs, on emploie le terme de focale pour désigne la distance sténopé-plan du film.

User avatar
esger
Fuji FP-1
Posts: 4698
Joined: Mon 06 October 2008 / 13:53 pm
Location: Annecy
Voir la galerie photo de ce membre

Postby esger » Tue 24 April 2018 / 09:17 am

Doucement, doucement avec les chiffres et les calculs, ça donne mal à la tête !! et moi ça me fout la pression, j'ai peur de ne pas y arriver...

User avatar
MikeNavy
Polar...
Posts: 117
Joined: Tue 10 April 2018 / 10:42 am
Location: Extrême Sud-Est, Paris
Flickr: MikeNavy
Voir la galerie photo de ce membre

Postby MikeNavy » Tue 24 April 2018 / 13:15 pm

bimo wrote:Hey Mike,

Désolé, je ne suis pas en mode pédago, loin d'un vrai ordi, mais en gros tu as pas mal d'infos ICI.

Oui, par analogie avec les systèmes à objectifs, on emploie le terme de focale pour désigne la distance sténopé-plan du film.


OK, merci, entretemps j'ai trouvé quelques trucs: le temps d'exposition vaut le carré de l'ouverture divisé par 2 à la puissance EV (EV est "l'exposure value"), soit t=N^2/2^EV.

Avec un posemètre donnant directement l'EV en fonction de la sensibilité du film, comme le polaroid 625: https://flic.kr/p/Ji79nQ, ou bien avec une app qui utilise la cellule d'un smartphone (comme Lumu Light Meter, gratuite, sur iPhone) on mesure directement l'EV nécessaire à une exposition correcte.

L'ouverture N se détermine par le ratio entre la distance du trou au plan film (longueur focale) et le diamètre du trou: N=F/d.

Après avoir déterminé N pour son sténopé, on peut donc calculer une fois pour toutes la valeur des temps d'exposition pour une sensibilité de film donnée, par exemple de 1/2 EV en 1/2 EV, de 4 à 25 EV, et en faire une table. Ainsi, une fois mesurée l'EV à obtenir on aura par lecture directe la valeur du temps d'exposition.

C'est la théorie... Cela ne marche pas tout à fait, les films ayant, au-delà d'une certaine durée d'exposition, une réaction à l'exposition non linéaire: il faudrait pouvoir la connaître pour la compenser.

Tout ça me donne envie de faire un "faux sténopé" instantané, en ajoutant un bouchon avec trou calibré sur mon Lomo Instant Wide... Dès que je trouve un peu de temps, j'essaie!

Exemple de calcul pour le Lomo Instant Wide:
- distance focale 90 mm
- avec un trou de 0,32 mm de diamètre on a une ouverture N=90/0,32 soit N=281,25
- si le posemètre ou l'app donne une EV de 10 pour un film de 800 ISO, il faut t=(281,25^2)/(2^10), soit t=77,25 s.
En mettant le Lomo en pose longue, ouverture max, mise au point à l'infini, on devrait arriver à un résultat acceptable avec une pose de 77,25 s.

(Demain, j'arrête de procrastiner, promis)
Cordialement,
MikeNavy


Instantané : Lomo Instant Wide, Polaroid 110A/B converti Instax Wide
3D Stéréoscopique : Fujifilm FinePix REAL 3D W3, séparateur à miroirs, plateau coulissant

User avatar
bimo
Polaroid 20x24
Posts: 6390
Joined: Tue 06 April 2010 / 17:58 pm
Location: Paris
Voir la galerie photo de ce membre

Postby bimo » Tue 24 April 2018 / 20:07 pm

MikeNavy wrote:C'est la théorie... Cela ne marche pas tout à fait, les films ayant, au-delà d'une certaine durée d'exposition, une réaction à l'exposition non linéaire: il faudrait pouvoir la connaître pour la compenser.


Alors oui, c'est la chose finalement la plus "compliquée" avec les sténopés. Quand M. Schwarzschild s'invite à table, ce qui arrive après quelques dizaines de secondes de linéarité/réciprocité.
Et là, c'est la fête. Tout part en sucette.

Les corrections à apporter par rapport à la mesure d'une cellule (en EV, diaph...) sont fonctions de plusieurs facteurs, la focale du sténopé, le type de film ou de support sensible, les différents écarts de luminosité du sujet, bref, il faut tester et étalonner son sténopé, et donc sacrifier pour la gloire quelques vues, morceaux de papier ou autres supports.
Puis avec l'habitude de son ou de ses sténopés, on arrive plus vite à deviner l'expo correcte, et on se plante moins (ça arrive quand même, hein, faut pa croire tout ce que les gens disent sur les réseaux dits sociaux).

Le mieux, quand on débute, est de se faire une grille type, qui reprend en gros le principe absolument simple et magnifique de la règle des f16.
Se caler sur des typologies de prises de vues, genre : plein soleil, contrejour, soleil voilé, aube ou crépuscule, pluie bretonne, nuit éclairée, nuit noire.
Et noter les expositions trouvées à force de labeur, de sueur et parfois de sang.

L'important étant de participer, comme disait le Baron de Coubertin au chancelier allemand aux jeux de 36. :mrgreen:

Fabrice_K*
Polaroid 20x24
Posts: 7316
Joined: Fri 25 September 2009 / 13:29 pm
Location: Du côté pô sombre...
Voir la galerie photo de ce membre

Postby Fabrice_K* » Tue 24 April 2018 / 20:59 pm

Bimo a dit "Se caler sur des typologies de prises de vues, genre : plein soleil, contrejour, soleil voilé, aube ou crépuscule, pluie bretonne, nuit éclairée, nuit noire..."

Tout est dit... Bravo aux pragmatiques et vive les danoises...
>> " Si tu veux devenir champion olympique, tu t'entraines avec des lions, pas avec des chats " Didier Favori <<

>> Cas dopage A(r)mstrong : J'ai toujours trouvé bizarre un type qui pouvait marcher sur la Lune, gagner 7 Tours de France tout en jouant de la trompette !! <<

User avatar
esger
Fuji FP-1
Posts: 4698
Joined: Mon 06 October 2008 / 13:53 pm
Location: Annecy
Voir la galerie photo de ce membre

Postby esger » Tue 24 April 2018 / 21:54 pm

Moi, j'ai rien compris à ce qu'à écrit Bimo mais c'est pas grave, je crois qu'il faut juste participer !

User avatar
federico
Polaroid 180
Posts: 913
Joined: Wed 14 October 2009 / 22:45 pm
Voir la galerie photo de ce membre

Postby federico » Wed 25 April 2018 / 10:29 am

Heu, en plus des excellents conseils ci dessus, y a aussi une super petite appli sur smartphone et tablette qui se nomme Pinhole Assist et qui calcule très bien les temps de pose avec ou sans réciprocité... y a des presets si vous utilisez un sténop fabriqué par des artisans, ou vous faites les vôtres en fonction des caractéristiques de votre boite à trou. Et y a une table à jour des principaux films couleurs et N&B que vous n'avez plus qu'à préciser quand vous partez en vadrouille.
Perso, j'ai gardé un vieil ail phone 4 qui ne me sert plus qu'à ça. Ça marche impec et ça simplifie vraiment la vie... :wink:

User avatar
esger
Fuji FP-1
Posts: 4698
Joined: Mon 06 October 2008 / 13:53 pm
Location: Annecy
Voir la galerie photo de ce membre

Postby esger » Wed 25 April 2018 / 14:37 pm

Ah, bah voilà, là ça me parle mieux !! merci Federico !! :mrgreen:

Edit : moi qui ne suis pas pomme, j'ai vu qu'il y avait PinholeCalculator pour les petits hommes verts...

User avatar
CCédric
Polaroid 600SE
Posts: 3287
Joined: Thu 12 June 2014 / 23:50 pm
Location: Annecy
Flickr: priorite-ouverture
Contact:
Voir la galerie photo de ce membre

Postby CCédric » Wed 25 April 2018 / 17:14 pm

Comme je n'ai pas de téléphone qui me donnerait son intelligence, que lire tous ces calculs a failli m'envoyer aux urgences, j'ai développé une autre technique grave scientifique :
1.
Je pose mon trou en faisant style je sais cadrer.
2.
Je sors ma cellule en faisant style je regarde un téléphone intelligent. Ça rassure les spectateurs suspicieux qui finalement voient que je suis normal puisque j'ai un téléphone, même si ça reste bizarre un type avec une boîte en bois. Ah, si je pouvais leur expliquer toute la magie du trou qu'elle contient ! Bon, une fois quelqu'un m'a dit "Oh ! Une cellule !" Damned, j'étais démasqué.
2 aussi.
J'appuie sur le bouton de la cellule qui donne le temps de pose pour f22 (enfin je crois), je regarde sur le petit papier ce que ça fait pour mon trou, disons pour l'exemple, 8sec.
Euh 3.
Je découvre mon trou, compte jusqu'à 8 en disant "1 photographe, 2 photographes..." (comme me l'a expliqué Esger), ou pour plus de sécurité, je me sers du chronomètre Polaroid. Et oui vous avez bien lu, j'ai un chronomètre Polaroid !
Va pour 4.
Là, j'adopte la technique de la cuisson barbecue : c'est écrit 20mn de cuisson, mais tu laisses plus au cas où et après personne n'arrive à différencier les merguez des godiveaux. Arrivent donc les 8 secondes, je me dis "Allez encore un peu, 8secondes c'est pas beau comme chiffre, on va jusqu'à, euh, un peu plus." Ce monologue avec moi-même me rajoute quelques secondes, des fois plus parce que faut vraiment que cette décision fasse l'unanimité. Je rajoute donc une pincée : " 1-2-3 !", j'enlève les photographes pour que ça fasse vraiment pincée et je referme mon trou.
Tout pour 5.
Je regarde le résultat et me dis "Tiens, si je me mettais aux maths avant de m'acheter un téléphone intelligent".
Les instantanés, c'est sur PP. Mes autres photos sont ici : http://ccedric.com

De toute façon, "toutes les images disparaîtront." A. Ernaux, Les Années

User avatar
esger
Fuji FP-1
Posts: 4698
Joined: Mon 06 October 2008 / 13:53 pm
Location: Annecy
Voir la galerie photo de ce membre

Postby esger » Wed 25 April 2018 / 19:54 pm

Oui, mais le téléphone intelligent, c'est mieux (sauf pour les merguez, c'est vrai !!)

User avatar
steffell
Polaro..
Posts: 192
Joined: Fri 10 February 2017 / 10:58 am
Location: Rennes
Flickr: steffell
Contact:
Voir la galerie photo de ce membre

Postby steffell » Wed 25 April 2018 / 20:25 pm

Le photographe intelligent, c’est encore mieux !

Stéph.


Return to “Sténopé : Pinhole instantané”

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 1 guest